La menace terroriste impose un renforcement
des mesures de sécurité dans les écoles et les établissements scolaires. La mise en place de ces mesures nécessite la coopération de l’ensemble des membres de la communauté éducative. La sécurité et la vigilance sont l’affaire de tous.

LA VIGILANCE QUOTIDIENNE DE TOUS

Un adulte de l’établissement est présent à l’entrée pour assurer l’accueil des élèves.
Tout comportement ou objet suspect est signalé.
Il est demandé d’éviter tout attroupement aux abords de l’établissement scolaire.

Un contrôle visuel des sacs des adultes peut être effectué. L’identité des personnes extérieures à l’école est relevée dans le respect de la législation en vigueur.

Le maire est investi de pouvoirs de police, il peut notamment réguler voire interdire la circulation et le stationnement des véhicules aux abords de l’établissement scolaire. Le niveau Vigipirate « alerte attentat » prévoit l’interdiction du stationnement des véhicules aux abords des établissements scolaires.

Le chef d’établissement peut prendre toute disposition de nature à assurer la sécurité des personnes et des biens. S’il y a urgence, et notamment en cas de menace ou d’action contre l’ordre public dans les enceintes et locaux scolaires de l’établissement, il peut interdire l’accès au bâtiment à toute personne relevant ou non de l’établissement.

Ci-dessous courrier de l’Académie de Lille :information-parents-deleves-plan-durgence