I – Composition

Le conseil de classe est présidé par le chef d’établissement ou son adjoint.conseil-de-classe

Le conseil de classe est composé:

  • du professeur principal
  • du personnel enseignant de la classe (quelques enseignants)
  • de 2 délégués des élèves,
  • de 2 délégués de parents d’élèves,
  • du conseiller principal d’éducation (CPE),
  • du conseiller d’orientation-psychologue,
  • et, si cela est utile pour le cas personnel d’un élève de la classe, du médecin scolaire, de l’assistant social ou de l’infirmier.

II – Proposition des parents délégués

Les représentants de parents au conseil sont désignés par le chef d’établissement sur proposition des responsables des listes de candidats ayant obtenu des voix lors de l’élection des représentants de parents d’élèves. Par classe, il y a 2 parents délégués titulaires et 2 parents délégués suppléants. Ils sont nommés pour l’année scolaire.

III – Fonctionnement

Le conseil de classe dresse un bilan périodique de chacun des élèves de la classe. Il examine les questions pédagogiques intéressant la vie de la classe, notamment les modalités d’organisation du travail personnel des élèves. Le conseil de classe se réunit deux à trois fois par an.

Le professeur principal expose les résultats obtenus par les élèves et présente ses observations sur les conseils en orientation formulés par l’équipe. Le conseil examine le déroulement de la scolarité de chaque élève afin de mieux le guider dans son travail et ses choix d’études.

IV – Le rôle des parents délégués

  • Ils sont un véritable lien entre les professeurs et l’administration du lycée d’une part, et les familles d’autre part.
  • Ils s’informent sur la vie de la classe et cherchent avec le conseil de classe des solutions aux éventuelles difficultés.
  • Ils représentent les parents. Ils sont attentifs sans chercher à se substituer aux intervenants professionnels (professeurs, administration, assistante sociale, médecin scolaire).
  • Un délégué de parents s’intéresse à tous les élèves (et pas seulement à son enfant et ses copains).

Gardez toujours à l’esprit que les délégués ont une obligation de réserve et de confidentialité à propos des cas individuels et des informations personnelles données pendant le conseil de classe et qu’ils sont responsables de l’utilisation des documents qui ont pu leur être remis.

L’article D. 111-13 du code de l’éducation énonce clairement que « les représentants des parents d’élèves sont destinataires pour l’exercice de leur mandat des mêmes documents que les autres membres de l’instance concernée. »

Point important :

  • Dans l’examen des cas individuels, nous apportons les informations recueillies auprès des familles avec tact dans la mesure où la famille nous y a autorisé. Nous n’intervenons pas dans l’examen du cas de notre enfant.
  • Demandons à l’équipe pédagogique d’évoquer la vie de classe, mais aussi les stratégies et les objectifs proposés pour la classe.
  • Suivons attentivement d’un trimestre sur l’autre ce qui est dit des cas individuels.
  • Aidons les élèves délégués.
  • Lorsque les adultes on un regard négatif sur un enfant, nous nous attachons à interroger. Remettre en cause la négativité n’est jamais profitable, nous cherchons les points positifs et les valorisons.
  • Nous ne portons jamais de jugement personnel
  • Faisons un bref compte-rendu oral des questionnaires recueillis auprès des parents.
  • Nous nous exprimons sans agressivité, reconnaissons à chacun le droit d’exprimer ses particularités. C’est à ce prix que nous serons réellement des co-éducateurs.
V – Avant le conseil

Le parent délégué de classe est un médiateur entre l’équipe pédagogique et les parents.

Il est important de faire parvenir aux familles, avant le conseil de classe, un questionnaire permettant de connaître les problèmes éventuellement rencontrés par leurs enfants. Demandons par exemple à notre enfant de faire la distribution du questionnaire avec l’accord du professeur principal. Ensuite, il peut récupérer les retours éventuels des parents.

Dans la mesure du possible, nous pouvons rencontrer le professeur principal pour lui faire part des observations ou remarques qui seront faites au nom des parents lors du conseil, mais aussi de connaître son point de vue sur la classe et les conseils qu’il souhaiterait transmettre aux parents.

Avec le professeur principal, nous pouvons étudier les problèmes de la classe et, éventuellement, parler des cas les plus difficiles. Certaines situations familiales n’ont pas à être débattues au conseil de classe, mais nous avons tout intérêt à en parler soit avec le professeur principal, soit avec le conseiller d’éducation, soit avec le chef d’établissement.

VI – Pendant le conseil

Durant tout le conseil de classe, le parent délégué de classe est le représentant de tous les parents des élèves de la classe.

Nous demandons au professeur principal de nous présenter les participants (ce qui est fait habituellement).

Déroulement :

Le conseil se déroule en deux parties :

  • Le professeur principal fait un compte-rendu général du travail et du comportement de la classe pendant le trimestre ou semestre, puis donne la parole à chaque professeur.
  • Vient ensuite l’examen du comportement scolaire de chaque élève : ses notes et les appréciations afin de faire le bilan de sa progression.

 

Nous sommes tenus à la plus grande discrétion. Ce qui est dit sur un élève ne doit être transmis qu’à sa famille et à la demande de celle-ci.

Comment formuler nos remarques :

Tout peut se dire …. avec diplomatie. Il est préférable d’interroger plutôt que d’affirmer.

Si un problème se pose avec un professeur, nous ne  l’évoquons pas en conseil de classe. Ce n’est pas opportun. Nous nous rapprochons de la direction du lycée Gustave Eiffel.

VII – Après le conseil – Établir un compte-rendu

Un compte-rendu est un bilan très court. Celui-ci doit respecter les principes de respect de la vie privée et de la laïcité.

Il doit être rédigé de façon claire et concise et ne comporter que des appréciations collectives sur la classe et les réponses d’ordre général données aux questions posées par les parents.  Ainsi, le compte-rendu ne peut pas évoquer les cas individuels ni nommer certains élèves .

Circulaire n° 2006-137 du 25/08/2006 – le rôle et la place des parents à l’école : « Tout représentant des parents d’élèves, qu’il soit ou non membre d’une association, doit pouvoir rendre compte des travaux des instances dans lesquelles il siège (conseil d’école, conseil d’administration, conseil de classe, conseil de discipline, conseil des délégués pour la vie lycéenne, etc…). Ces comptes-rendus doivent être rédigés et diffusés dans le strict respect des règles de confidentialité qui protègent les informations à caractère personnel dont ils ont connaissance notamment à l’occasion des conseils de classe »

Nous déposons le compte-rendu le plus rapidement possible auprès de l’administration de l’établissement, afin qu’elle le fasse parvenir aux familles. Souvent, il est joint au bulletin scolaire.